goomaral.net

welcome to mongolia

Vaccins recommandÉs

Faites inscrire vos vaccinations dans un carnet international de vaccination que vous pourrez vous procurer auprès de votre médecin ou d’un centre et emportez votre carnet. Voici les vaccins recommandés par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) pour un séjour en Mongolie :
Diphtérie et tétanos : Un rappel unique est recommandé si vous n’avez subi aucune injection depuis 10 ans. Effets secondaires : douleur dans le bras et fièvre.
Hépatite A : Le vaccin assure une protection à près de 100% pendant un an ; un rappel après 12 mois vous couvre pour 20 ans supplémentaires. Effets secondaires : parfois, maux de tête et douleur dans le bras.
Hépatite B : Fréquemment administré aujourd’hui, il assure une protection à vie dans 95% des cas. Trois doses sur 6 mois, mais un calendrier accéléré existe, tout comme une combinaison vaccinale avec l’hépatite A. Effets secondaires modérés et rares, généralement maux de tête et douleur dans le bras.
Rougeole, oreillons et rubéole (ROR) : Deux injections sont recommandées si vous n’avez jamais eu ces maladies. Une éruption cutanée et des symptômes grippaux surviennent parfois une semaine après le vaccin. De nombreux jeunes adultes ont besoin d’un rappel.
Typhoïde : Recommandé en cas de séjour de plus d’une semaine. Le vaccin assure environ 70% de protection pendant 2-3 ans et ne comporte qu’une injection. Il existe aussi des comprimés, mais la piqûre est préférable, compte tenu de ses effets secondaires moindres. Douleur dans le bras et fièvre sont parfois signalées.
Varicelle : À envisager avec votre médecin si vous n’avez jamais eu la maladie.
Les vaccins suivants sont recommandés pour les séjours supérieurs à un mois et les personnes à risque :
Grippe : Une injection unique, valable une année, recommandée pour les plus de 65 ans ou les personnes souffrant de problèmes cardiaques ou pulmonaires.
Pneumonie : Une injection unique avec un rappel après 5 ans, recommandée pour les plus de 65 ans ou les personnes souffrant d’une baisse de leur immunité (problèmes cardiaques ou pulmonaires, cancer ou VIH).
Rage : Trois injections puis un rappel après un an assurent une protection sur 10 ans. Effets secondaires rares (parfois maux de tête et douleur dans le bras).
Tuberculose : Il est recommandé aux adultes à haut risque prévoyant un long séjour de subir un test de sensibilité à la tuberculine avant et après le voyage, plutôt qu’un vaccin. On ne vaccine qu’une fois, à vie. Les enfants de moins de 5 ans séjournant plus de 3 mois en Chine ou en Mongolie doivent être vaccinés.

Disponibilité et coût des soins médicaux en Mongolie

Choix de l’établissement : Il est facile de se faire soigner à Oulan-Bator, mais choisissez avec précaution hôpital et médecin. Les habitants peuvent avoir du mal à vous orienter : adressez-vous à une agence de voyages sérieuse, à un hôtel haut de gamme ou à votre ambassade, pour connaître les meilleures adresses.
Coût d’une consultation : Une consultation revient environ à 5 $US même si SOS Medica, clinique réputée d’Oulan-Bator où exercent des médecins formés en Occident, facture environ 195 $US.
Médicaments : La plupart des médicaments de base sont disponibles sans ordonnance.
En province : Hors d’Oulan-Bator, les services médicaux sont souvent médiocres même si leur qualité s’améliore dans certaines capitales d’aïmag. S’y rendre avec de très jeunes enfants est donc risqué.
Hygiène intime : Les voyageuses devront prévoir serviettes hygiéniques et tampons, car ceux-ci ne sont disponibles que dans les grandes villes.

Affections liées à l’environnement

Coup de chaleur

De longues périodes d’exposition à des températures élevées peuvent vous rendre vulnérable au coup de chaleur. Cet état grave survient quand le mécanisme de régulation thermique du corps ne fonctionne plus : la température s’élève alors de façon dangereuse.
Symptômes : malaise général, transpiration faible ou inexistante, forte fièvre (39 à 41°C) et céphalée lancinante, difficultés à coordonner ses mouvements, signes de confusion mentale ou d’agressivité. En attendant les secours, installez le malade à l’ombre, ôtez-lui ses vêtements, couvrez-le d’un drap ou d’une serviette mouillés et éventez-le continuellement. Donnez-lui à boire s’il est conscient.

Hypothermie

Dans un pays où les températures peuvent descendre à -40°C, le froid représente un vrai danger.
L’hypothermie se produit lorsque le corps perd de la chaleur plus vite qu’il ne parvient à en produire, entraînant une chute de température.
Soyez particulièrement vigilant si vous randonnez en haute altitude ou même si vous entreprenez un long voyage en bus à travers le pays, en particulier la nuit. En plaine, les vents du nord peuvent faire brusquement chuter le thermomètre.
Le mieux est de s’habiller par couches : soie, laine et certaines fibres synthétiques nouvelles sont toutes de bons isolants. N’oubliez pas de prendre un chapeau, car on perd beaucoup de chaleur par la tête. La couche supérieure de vêtements doit être solide et imperméable, car il est vital de rester au sec. En randonnée, on peut aussi prévoir une couverture de survie. Emportez du ravitaillement de base comprenant des sucres rapides, qui génèrent rapidement des calories, et des boissons en abondance.

Piqûres et morsures

Abeilles et guêpes : Les piqûres d’abeille et de guêpe sont surtout douloureuses. Une pommade calmante ou un spray contre les piqûres apaisera les démangeaisons. Les personnes allergiques devront toutefois recevoir des soins médicaux au plus vite.
Serpents : La Mongolie abrite quatre espèces de serpent venimeux : la vipère de Halys (Agkistrodon halys), la vipère péliade (Vipera berus), la vipère d’Orsini (Vipera ursine) et la petite Taphrometaphon lineolatum. Veillez à toujours porter des bottes, des chaussettes et des pantalons longs dans les zones à risque. Ne glissez pas vos mains dans les cavités et les interstices et soyez prudent lorsque vous ramassez du bois.
Punaises : Les punaises affectionnent la literie douteuse et leur présence se repère aux petites taches de sang sur les draps et les murs autour du lit. Les piqûres de punaise forment des alignements réguliers. Une pommade calmante ou un spray contre les piqûres apaisera les démangeaisons.
Poux : Les poux provoquent des démangeaisons. Ils élisent domicile dans les cheveux et les poils pubiens. On en attrape par contact direct avec des personnes infestées ou en utilisant leur peigne, leurs vêtements, etc. Lotions et shampooings détruisent poux et lentes ; il faut également laver les vêtements à l’eau savonneuse très chaude et les laisser sécher au soleil.

 

EAU

  • Les eaux en bouteille sont généralement sans danger – assurez-vous que les bouteilles sont décapsulées devant vous.
  • À Oulan-Bator et dans d’autres villes, l’eau du robinet est considérée comme potable. Cependant, en raison de l’âge des canalisations, l’eau peut présenter des traces de métaux préjudiciables à votre santé sur le long terme.
  • Soyez prudent si vous buvez l’eau des rivières et des lacs, souvent souillée par le bétail. L’eau est généralement potable en haute altitude, près des sources. En cas de doute, faites-la bouillir.
  • L’iode est le meilleur purificateur d’eau, mais il est déconseillé aux femmes enceintes et aux personnes souffrant de problèmes de thyroïde.
  • Les filtres à eau éliminent normalement les virus. Vérifiez que votre filtre dispose d’un élément chimique comparable à l’iode et qu’il comporte des pores étroits (inférieurs à 4 microns).